Mangeurs d’huîtres : émigrons en Chine !

Salut les passionnés de l’huître ! Quetzal News vient de tomber sur un article du journal Ouest-France (signé J.P. Buisson) qui fournit des chiffres intéressants.

La France est, consolons nous, le premier producteur européen d’huîtres avec 130 000 tonnes par an. L’Irlande arrive en seconde position, mais pour seulement 6 500 tonnes par an. Le troisième et dernier, ce sont les Pays-Bas avec 3000 tonnes. Qu’est-ce qu’on est bien en France !

Touche pas à mes huîtres !

L’article en question nous apprend que les français mangent en moyenne 2 kg d’huîtres par an. Visiblement, beaucoup de nos compatriotes ne mangent pas d’huîtres… Le Quetzal doit être à 2 kg minimum toutes les deux semaines, soit 4 kg par mois. Il fait ce qu’il peut pour soutenir la production nationale d’huîtres ! Les « mois en R » (de septembre à avril) sont sa période préférée pour ravager et déguster les huîtres. Au printemps et à l’été (mai à août), la période laiteuse des huîtres (reproduction) ne lui convient pas, mais certains apprécient quand-même. Il paraît d’ailleurs que les fameuses « triploïdes » stériles, et donc qui ne se reproduisent pas, et donc non laiteuses, ont été inventées pour faire plaisir aux consommateurs comme le Quetzal.

Mais ce qui impressionne le Quetzal, c’est la Chine : premier producteur mondial d’huîtres avec 4 millions  de tonnes par an d’après Ouest-France ! C’est décidé, le Quetzal émigre en Chine ! Le paradis des mangeurs d’huîtres !

PS : Si vous voulez revenir à un article consacré à la passion ostréicole du Quetzal, allez sur Vive les huîtres !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Webdesign : Freewpthemes.co