Pays Basque français : visite de Bayonne

Bayonne, quartier du Petit-Bayonne, Hôtel Monbar

Hôtel Monbar à Bayonne, quartier du Petit-Bayonne

Avec près de 50000 habitants, Bayonne est la plus importante ville du Pays basque français.

Elle est surtout célèbre pour ses Fêtes en juillet et pour son jambon ! La belle architecture des maisons du centre-ville mérite une visite de quelques heures.

Il est bien sûr possible d’y rester plus longtemps jusque tard dans la nuit pour profiter des bars et de leur ambiance.

En général, on ne voit pas le temps passer.

Les quartiers du centre-ville de Bayonne

Quais de la Nive à Bayonne (Pays basque français)

Rivière de La Nive à Bayonne

Le centre-ville est traversé par un fleuve et par une rivière, respectivement par l’Adour et par la Nive.

Il comporte 3 principaux quartiers : le Saint-Esprit au nord de l’Adour (c’est là que se trouve la gare ferroviaire et l’arrêt de bus de la compagnie Eurolines), le Grand-Bayonne sur la rive gauche de la Nive au sud de l’Adour, et le Petit-Bayonne en rive droite de la rivière.

Bref, le centre-ville de Bayonne n’est pas très grand et peut très bien entièrement se visiter à pied. Toutefois en cas de fatigue, on peut également utiliser des navettes en bus électriques qui sont gratuites.

Comment se rendre dans le centre-ville ?

Si l’on voyage en bus, le fameux 816 du Conseil Général 64 a un arrêt Place des Basques au nord du Grand-Bayonne. De là, il est facile d’aller tranquillement se promener en ville. Il rejoint ensuite la gare ferroviaire.

Pourquoi fameux ? Parce qu’il n’est pas cher, qu’il est régulier, et qu’il couvre toute la côte basque de Bayonne à Hendaye, et même jusqu’à Irun en Espagne le week-end !

Dit autrement, grâce au réseau de transports en commun (bus 816 du CG64, autres compagnies comme le Basque bondissant, train), il est possible de visiter la côte basque sans avoir de voiture.

Une très belle maison à colombages sur les bords de la Nive à Bayonne

Vue sur une belle maison à colombages de Bayonne (rive gauche de la Nive)

Par exemple, si l’on arrive en avion à l’aéroport de Biarritz, que l’on a une location de vacances à Saint-Jean-de-Luz, et que l’on veut découvrir aussi Bayonne ou Hendaye, tout est possible facilement grâce au 816. En plus, les chauffeurs sont sympathiques et n’hésitent pas à répondre aux questions du voyageur perdu.

Le train est également un bon moyen de locomotion. Il s’arrête souvent, voire tout le temps, à toutes les gares de la côte basque : Bayonne, Biarritz, Guéthary, Saint-Jean-de-Luz-Ciboure…

On y trouve par ailleurs des agences de location de voiture qui peuvent être utiles si l’on veut se rendre dans les petits villages de l’intérieur du Pays basque, parfois plus difficiles d’accès avec le réseau de transports en commun.

Déambulations à Bayonne

A la sortie du bus, on peut déjà aller se renseigner directement à l’Office de tourisme qui se trouve à quelques pas, avant d’aller se promener du côté du Chateau-Vieux, de la Cathédrale puis près des Halles sur les quais de la Nive.

Les victimes du GAL : un mur à leur mémoire (Bayonne)

Un mur à Bayonne, à la mémoire des indépendantistes disparus

Quand vous traversez la Nive, vous atterrissez dans le quartier du Petit-Bayonne. Il suffit ensuite de se laisser perdre dans les rues et de tester quelques bars. Les belles maisons basques à colombages sont toujours là. Le Petit Bayonne était le quartier des réfugiés espagnols à l’époque du franquisme. C’était aussi celui de l’indépendantisme. Des épisodes tragiques de la guerre du GAL contre l’ETA s’y sont déroulés.

Gourmandises basques à déguster et à offrir

La Cathédrale de Bayonne et les rues adjacentes

Une rue aux abords de la Cathédrale de Bayonne

N’oubliez-pas de ramener un morceau de jambon de Bayonne à vos amis, ainsi que du chocolat, l’autre spécialité basque. Et tant qu’à faire un peu de Piment d’Espelette, et du cidre, sans oublier de l’Axoa de veau ou de thon (prononcer « Achoa »)… De votre côté, dégustez un maximum de Pintxos dans les bars (tapas, prononcer « Pinchos »).

Bonne visite !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Webdesign : Freewpthemes.co