Visiter Madrid : destination Lavapiés

Une "Corrala", belle habitation typique de l'architecture de Madrid au XIX ième siècle (quartier de Lavapiés, à l'angle des rues Mesón de Paredes et Sombrerete)

Pour visiter Madrid, le quartier de Lavapiés mérite une petite excursion afin de découvrir une autre facette colorée de la ville.

C’est en effet le quartier cosmopolite et populaire de la capitale espagnole où l’Afrique noire, le Maghreb, l’Amérique latine, la Chine ou encore l’Inde se rencontrent.

C’est aussi un bastion du mouvement alternatif et de la vie associative qui fut un haut lieu du squat. Il a la réputation d’une certaine dangerosité, fondée ou non on ne sait pas, mais cela vaut vraiment le coup d’y aller pour partir à la rencontre de toute la planète qui s’est donnée rendez-vous ici. Il se trouve au sud-est du centre-ville dans les environs de la Plaza de Lavapiés.

 

La Plaza de Lavapiés, Madrid

Historiquement, Lavapiés était le quartier juif de Madrid jusqu’à leur expulsion complète d’Espagne en 1492. Plus récemment, c’était le quartier des personnes âgées modestes, presque un bidonville qui comportait de nombreuses vieilles maisons délabrées qui furent en partie squattées par la suite. C’est aujourd’hui un quartier multiculturel qui concentre l’immigration et les personnes à revenus modestes dans la capitale espagnole.

 

Pour visiter le quartier, le plus simple est d’aller flâner dans les rues situées aux alentours de la Plaza de Lavapiés, de regarder leur architecture, leurs commerces et la foule cosmopolite qui les fréquente. Si vous voulez découvrir un autre style de cuisine à Madrid, manger turc, asiatique ou sénégalais notamment, c’est bien à Lavapiés qu’il faut vous rendre !

Calle Mesón de Paredes et Plaza de Agustín Lara (vue vers le sud, quartier de Lavapiés, Madrid)

De la place, prenez par exemple la Calle del Sombrerete à l’ouest et rejoignez la Plaza de Agustín Lara à l’intersection avec la Calle Mesón de Paredes.

Vous y verrez les ruines d’un ancien couvent et collège de Piaristes (religieux de l’Ordre des frères des écoles pies) qui a été incendié en 1936 au tout début de la guerre civile espagnole, et seulement restauré en 2002. L’autre côté de la place est occupé par un grand immeuble sur lequel les antennes paraboliques foisonnent, sans doute pour capter des télés du monde entier.

Rue multiculturelle du quartier de Lavapiés (Calle de Lavapiés, Madrid).

Au même endroit vous pourrez admirer la belle façade colorée d’une « Corrala » (immeuble à corridors entre les logements avec un patio central), type d’habitation traditionnel de l’architecture madrilène qui connut son apogée au XIX ième siècle. Il en subsisterait encore 500 à Madrid, dont celle de la Calle Mesón de Paredes qui est très connue.

 

Où aller après pour visiter Madrid ?

Le dimanche matin, c’est très simple : marchez un peu plus vers l’ouest jusqu’à la Calle de la Ribera de los Curtidores afin de rejoindre la foule qui se promène dans le marché aux puces du Rastro.

Restaurant sénégalais à l'angle de la Calle de Cabestreros et de la Calle Mesón de Paredes (quartier de Lavapiés, Madrid)

Sinon le soir, au nord de la Plaza de Lavapiés, remontez la Calle del Olivar jusqu’à son intersection avec la Calle del Olmo pour aller écouter du flamenco au bar « Candela », et poussez même un peu plus haut jusqu’à la Calle de Cañizares où se trouve le tablao « Casa Patas ».

Dernière idée : dirigez vous vers l’Est jusqu’au Centro de Arte Reina Sofía dont les peintures contemporaines vous raviront (à commencer par le célèbre Guernica de Picasso), puis baladez vous dans les environs de la Porte d’Atocha.

 

Le Magazine de Voyage du Quetzal ne termine jamais sa découverte touristique de Madrid !

 

Saveurs du Bangladesh dans la Calle del Ave María (quartier de Lavapiés, Madrid)

 

Madrid insolite au fil des rues du quartier de Lavapiés

 

Rencontre cosmopolite entre l'Amérique du sud et l'Afrique à l'entrée du bar flamenco "Candela" (nord de Lavapiés, Madrid)

 

Quartier de Lavapiés (Madrid, Espagne) : Plaza de Agustín Lara, intersection de la Calle Mesón de Paredes et de la Calle del Sombrerete

 

Plaza de Lavapiés encore (Madrid, Espagne)

 

 

Plan de situation de la Plaza de Lavapiés (Madrid) :


You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Webdesign : Freewpthemes.co